Elle refuse de débrancher son mari dans le coma, elle a bien fait

par La Rédaction 7 Avril 2015, 14:52 News Merveilles du Monde

M6info/Facebook Matt Davis - Matt et Danielle Davis
M6info/Facebook Matt Davis - Matt et Danielle Davis

Matt et Danielle Davis sont un couple heureux. En décembre 2010, ils s’unissent à Savannah aux Etats-Unis mais sept mois plus tard, Matt est victime d’un terrible accident de moto qui le plonge dans le coma. Les séquelles sont lourdes, les médecins recommandent à sa femme de le débrancher. « Ils me disaient que c’est ce qu’ils voudraient s’ils étaient dans le cas de Matt », raconte la jeune femme à la télévision locale américaine.

Mais Danielle s’y refuse catégoriquement. Sept jours sur sept, 24 heures sur 24, la jeune femme va s’occuper de son mari. Un jour, après trois de coma, elle glisse dans la main de Matt un chapeau en lui demandant de le mettre sur sa tête. Miracle, il lui répond « J’essaie ». Matt Davis est sorti du coma. Seul problème, sa mémoire a été touchée, il ne se souvient plus qu’il est marié à Danielle. Aujourd’hui, il en plaisante. Il assure que c’était une surprise agréable quand il a appris les détails de son ancienne vie.

Elle refuse de débrancher son mari dans le coma, elle a bien fait

Côté rééducation, Matt a de graves lésions. Débute alors de longues séances pour réapprendre à marcher, manger, se laver. Danielle reste à ses côtés. Trois ans et demi après l’accident, il ne suit plus de traitement thérapeutique, marche à l’aide de béquilles. Si les efforts sont bel et bien récompensés, le couple doit désormais faire face à des problèmes d’argent.

« L’assurance maladie ne paiera plus pour la thérapie, explique Danielle Davis. Les personnes qui ont eu de graves lésions traumatiques ont besoin de beaucoup de soins, et ce, même dix ans après leur accident. » Pour pouvoir aider son mari à aller encore mieux, la jeune femme vient de lancer une cagnotte sur GoFundMe. En un mois, le couple a déjà récolté plus de 15 000 dollars (près de 14 000 euros).

Source: M6 Info

commentaires

Haut de page