Google travaillait sur un ascenseur spatial

par La Rédaction 16 Avril 2014, 19:14 Internt & Technologie Insolite

Google travaillait sur un ascenseur spatial

Google X, le laboratoire de la firme de Mountain View, a donné naissance à moult projets, comme les ballons sondes permettant d’émettre du Wifi ou les Google Glass. Aujourd’hui, le site FastCompany réalise un reportage sur les projets secrets du labo. Des projets fous qui ne verront jamais le jour. Enfin pas tout de suite.

Google X ne se fixait aucune limite sur ses projets. Ainis FastCompany précise que Mountain View travaillait, entre autre, sur un projet d’Hoverboard. Oui, un Hoverboard. Le skate devait flotter au-dessus du sol avec des émetteurs magnétiques. Malheureusement, le projet a été abandonné, les chercheurs n’arrivant pas à stabiliser complètement l’appareil.

De même, l’équipe de Google a tenté de mettre au point un ascenseur spatial.

Rich DeVaul, le directeur de l’équipe d’Evaluation Rapide du Google X, confirme ainsi que ses équipes ont cherché à développer un ascenseur orbital, qui permettrait, une fois construit, d’aller dans l’espace, en orbite de la Terre, sans utiliser de coûteuses fusées. Une nouvelle porte sur l’exploration spatiale.

« Ce serait un investissement énorme », expliquait-il, mais « cela pourrait vous emmener du sol à l’orbite terrestre avec quasiment aucune énergie. Cela réduit les coûts d’accès à l’espace, opérationnellement, à un tarif incroyablement bas ».

Pourquoi cet ascenseur n’émerge-t-il pas d’un des bâtiments de la société de Mountain View? Simplement parce que la réalité technologique a rattrapé ce projet ambitieux. Il faudrait pour que ce soit possible des câbles « au moins cent fois plus résistants que l’acier le plus résistant que nous connaissons », selon des calculs de Dan Piponi, un des chercheurs du groupe. Dan Piponi a découvert que les nanotubes de carbone pourraient apporter la solution attendue.

Mais jusqu’à présent personne n’a réussi à fabriquer un câble en nanotubes de carbone de plus d’un mètre. Autant dire que l’espace est encore loin. Les ascenseurs orbitaux de Google ont donc « été mis en sommeil profond », indiquait un autre chercheur, Mitch Heinrich, tout en précisant que les équipes continuent de suivre avec beaucoup d’attention l’évolution de l’état de l’art dans le domaine des nanotubes… Donc affaire à suivre!

Source: http://www.fastcompany.com/3029138/world-changing-ideas/google-x-confirms-the-rumors-it-really-did-try-to-design-a-space-elevat?partner=rss

commentaires

Haut de page